A partir de la rentrée 2020, les modalités d'accès aux études de santé changent : pour chaque formation de 2ème année (Médecine, Pharmacie, Maïeutique, Odontologie), la moitié des places est proposée aux étudiants inscrits au sein du Parcours d'Accès Spécifique Santé (PASS), l'autre moitié à des étudiants issus de parcours de Licence avec options Santé (LAS). Les deux types de dispositifs sont présentés sur le site de l'UGA.

Licences à options santé (LAS)

Certains parcours de licence (L1, L2 ou L3) peuvent permettre d'accéder à une formation médicale. Pour cela, les étudiants doivent obligatoirement suivre une mineure santé, c'est-à-dire des enseignements qui correspondent à une partie des enseignements proposés en PASS (10 ECTS). Ces enseignements se font pour tout ou partie en plus des 60 ECTS du parcours de Licence.

L'organisation de la mineure santé varie selon les parcours :
- Chimie et Biochimie : modules Chimie-Physique, Biostatistiques et Biochimie (3 x 1 ECTS) à la place de l'UET du 1er semestre + 7 ECTS en plus des enseignements de L1
- Informatique, Mathématiques et Applications : trois modules de 1 ECTS au choix à la place de l'UET du 1er semestre + 7 ECTS en plus des enseignements de L1
- Physique, Chimie, Mécanique et Mathématiques : les 10 ECTS en plus des enseignements de L1
- Sciences pour l'ingénieur : trois modules de 1 ECTS au choix à la place de l'UET du 1er semestre + 7 ECTS en plus des enseignements de L1
- Sciences de la terre : modules HBDD, Biologie cellulaire et Biochimie (3 x 1 ECTS) à la place de l'UET du 1er semestre + 7 ECTS en plus des enseignements de L1
- Sciences du vivant : modules HBDD, Biologie cellulaire, Biostatistiques (3 x 1 ECTS) à la place de l'UET du 1er semestre + 7 ECTS en plus des enseignements de L1


L'inscription à la mineure santé se fait par le biais d'une inscription à un Certificat d'Université (CU, sans frais) porté par le site Santé de l'UGA. Contacter scolarite-pass@univ-grenoble-alpes.fr à partir de la fin août.


L'admission se fait en deux temps :

  • à la fin de l'année universitaire, tous les étudiants qui ont choisi l'option santé et à la fois obtenu une moyenne à l'année supérieure à un seuil défini par l'université et validé la mineure santé, sont déclarés admissibles ;
  • des épreuves d'admission sont alors organisées par les composantes du pôle Santé de l'université, suite à quoi un classement est effectué : les étudiants choisissent la formation de santé en fonction de leur classement et du nombre de places disponibles ; les étudiants qui ne sont pas admis dans une des formations concernées peuvent retenter leur chance une deuxième fois (sauf s'ils ont déjà candidaté une fois, via une LAS ou via le PASS).

Parcours d'Accès Spécifique Santé (PASS)

Les étudiants inscrits en PASS suivent, en plus des enseignements spécifiques du parcours, une mineure disciplinaire, c'est-à-dire des enseignements qui correspondent à une ou plusieurs licences de l'université.
Les étudiants qui ne sont pas admis dans une formation médicale à l'issue de leur année de PASS, mais qui ont obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10 et validé la mineure disciplinaire sont admis d'office dans la L2 qui correspond à cette mineure. Pour pouvoir poursuivre ses études en L2 au DLST, il faut choisir la mineure sciences.

En PASS, il n'est pas possible de redoubler. Cependant, un étudiant qui a été admis en L2 disciplinaire à la suite d'une année de PASS peut redemander (une seule fois) à accéder à une formation de 2ème année santé, soit à la suite de son année de L2, soit à la suite de son année de L3. Dans ce cas, il n'a pas besoin de suivre les enseignements de la mineure santé de la LAS (dont le contenu correspond à une partie des enseignements suivis en PASS). Les conditions d'admission sont les mêmes que celles précédemment évoquées.