Le sigle ECTS, pour «European Credits Transfer System», désigne le système de transfert et d’accumulation de crédits adopté par les universités européennes pour faciliter les échanges. Un semestre correspond à 30 crédits ECTS ; en licence Sciences et Technologies, la plupart des UE correspondent à 6 ECTS, mais il en existe aussi de 3... ou 9 ECTS.

Un crédit ECTS correspond à environ 20 heures de travail pour l'étudiant. Cela signifie que chaque heure d'enseignement suivi doit être accompagnée d'au moins une heure de travail personnel.

Vous accumulez les crédits ECTS en validant des UE, c'est-à-dire en réussissant vos examens :

  • valider une UE vous donne le nombre de crédits ECTS correspondants ;
  • même si vous avez échoué à certaines UE, valider un semestre vous donne 30 crédits ECTS ; les UE non validées d'un semestre validé sont considérées acquises par compensation.
  • même si vous avez échoué à un semestre de l'année, valider l'année vous donne 60 crédits ECTS ; le semestre non validé est considéré acquis par compensation.
  • valider la Licence (c'est-à-dire les 3 années de la Licence) vous donne 180 crédits ECTS.
Tout ce que vous validez vous est définitivement acquis (UE, semestre, année, licence) et ne peut pas être repassé.

Les UE non acquises (par validation ou compensation) ne sont pas conservées l'année suivante.