Date : du 14 février 2019 au 27 juin 2019

10 participants :

  • 4 étudiants en licence 1 de Sciences et design (UGA)
  • 4 étudiants du DPEA Design et Innovation pour l’Architecture (ENSAG)
  • 1 étudiante en L2 Biologie international (UGA)
  • 1 étudiante en troisième année de créateur industriel (ENSCI – les Ateliers)

Contexte :

En partenariat avec l'Université de Grenoble Alpes, le projet vise à repenser les espaces et équipement du bâtiment du DLST (Département de la Licence Sciences et Technologies), au cœur du campus universitaire.
En effet, les lieux actuels de travail en intercours et de détente sur l’UGA sont saturés en période de forte affluence (septembre-avril) :
  • Les salles de travail en groupe du campus sont prises d’assaut
  • Les tables et sièges sont en nombre insuffisant, contraignant certains étudiants à s’asseoir par terre ou à occuper des espaces inappropriés aux usages de la vie étudiante (travailler en groupe, s'isoler pour réviser ou pour un moment de détente, se réunir pour un échange informel ou pour une activité...).
Or, l’UGA promeut de nombreuses pédagogies innovantes, nécessitant justement des lieux de travail en groupe ou au contraire isolé, une connexion internet de qualité, des outils de coopération...

Sujet et approche :

Plus que des seuls lieux de travail, le but du projet est de créer des espaces de vie adaptés à la vie étudiante. Il sera donc demandé aux étudiants de concevoir des aménagements pour ces nouveaux espaces de vie et d’étude informels, afin d’améliorer le bien-être et la réussite des étudiants.
Le terrain d'intervention se situera au niveau des halls, larges espaces de transitions entre les amphithéâtres et les autres salles de cours. En identifiant les usages et attentes des utilisateurs des lieux, il s'agira de repenser le mobilier et les agencements nécessaires et propices à la rencontre, l'information, la détente...

Les propositions devront donc être adaptées aux nouveaux rythmes de vie étudiante :
  • Favorisant les temps de convivialité et d’échanges ;
  • Propice à la détente et au ressourcement à tout moment de la journée ;
  • Bénéficiant de connexion et d 'équipements en phase avec les usages actuels (smartphones, tablettes, ordinateur portable...) ;
  • Proposant ou permettant une restauration rapide
Entre espace de coworking et tiers-lieu, il s'agira de réinventer ces lieux, en les adaptant aux nouvelles pédagogies et modes de travail :
  • Favorisant le travail en groupe ;
  • Offrant un espace calme permettant de se concentrer et de travailler seul lors des intercours.
Le projet sera réalisé dans une démarche d'ouverture et de concertation avec les futurs utilisateurs. Le projet commencera par une phase d'immersion, qui consistera à observer et recueillir des informations sur place, afin d'être en cohérence avec la vie du lieu et de s'en approprier les caractéristiques.
Chaque rendu se déroulera en présence d'étudiants et de responsables de l'UGA. Les étudiants travailleront sur le site du campus universitaire, dans des locaux qui leur seront dédiés pour la durée du projet.


En savoir plus :

Découvrez les trois propositions